LIVRAISON STANDARD OFFERTE - 100 JOURS D'ESSAI - RETOURS GRATUITS

Mon panier

Votre panier est vide

Continuer mes achats

Stress chronique : les risques pour votre santé et les solutions pour le gérer

Le stress est une réaction normale de notre organisme. Mais, lorsqu’il devient chronique les risques pour la santé sont réels. Métabolisme bouleversé, impacts physiques et possibilités de contracter certaines maladies sont les principaux effets négatifs du stress chronique. Heureusement, des solutions existent pour lutter contre le stress chronique et limiter les conséquences.

Qu’est-ce que le stress chronique ?

On parle de stress chronique lorsque celui-ci s’installe sur la longueur, dure dans le temps ou quand l’exposition à une source de stress est répétée et fréquente.


Le stress n’est pas qu’un simple sentiment ou un mal-être. C’est avant tout une réaction très primitive de notre corps et de notre cerveau à un danger ou une agression perçue. Il en résulte une réaction hormonale en chaîne : adrénaline, cortisol, ocytocine…


Bon à savoir :

On oppose généralement le stress chronique au stress aigu.

Le stress aigu peut se révéler être un « bon stress », plutôt positif. L’adrénaline libérée par notre organisme pour faire face aux situations stressantes est un vrai coup de boost physique et énergétique. Notre cerveau se met lui aussi en alerte, notre vigilance augmente, ainsi que nos capacités intellectuelles. Les poussées de stress, sur le court terme et peu fréquentes, sont donc bénéfiques et peuvent même nous stimuler lors d’une compétition sportive, lors d’examens, ou pour la réalisation d’un projet professionnel.


femme au travail stress

Quelles sont les conséquences du stress chronique ?

Notre système de réponse au stress n’est pas fait pour être activé constamment. Lorsque la production d’hormones intervient trop fréquemment ou trop longtemps, notre métabolisme est bouleversé et des effets néfastes sur la santé peuvent apparaître. Si aucune mesure n’est prise pour diminuer le stress chronique au quotidien, il peut entraîner de véritables problèmes de santé (en fonction aussi des prédispositions et des antécédents de chacun).

- Fatigue et épuisement font partie des conséquences du stress chronique les plus répandues. Notre corps réagit face au stress pour notamment décupler l’énergie disponible. Sur la durée, cela génère donc de l’épuisement, et donc de l’irritabilité, de l’hyperémotivité…


- Troubles du sommeil : l’impact du stress chronique sur le sommeil est déjà physiologique. Notre système nerveux étant très sollicité par les épisodes stressants, notre corps refuse simplement de se mettre en veille et préfère rester en alerte.

Psychologiquement ensuite, l’anxiété amène souvent son lot de ruminations et de pensées négatives qui entraînent insomnies, difficultés d’endormissement, réveils nocturnes…


- Problèmes dermatologiques : si vous êtes déjà prédisposées aux soucis de peau, les contextes anxiogènes peuvent accentuer les complications : psoriasis, urticaire, eczéma ou encore acné sont courants. Le cuir chevelu peut aussi devenir plus sensible. Démangeaisons et pellicules apparaissent en conséquence au stress chronique.


- Problèmes digestifs et prise de poids : trop accaparé par sa gestion du stress et la régulation de celui-ci par les hormones, notre corps ralentit certaines activités comme celle de l’appareil digestif. Résultats : constipation, diarrhée, indigestion, douleurs à l’estomac…

En parallèle, le stress va souvent de pair avec un rythme de vie effréné où l’alimentation équilibrée n’a pas toujours sa place. Les risques de prendre du poids sont donc réels. La mal bouffe, les produits sucrés et gras, ont un effet réconfortant. C’est pour cela que nous les privilégions en cas de mal-être.


- Système immunitaire affaibli : là encore si notre organisme reçoit sans cesse des messages de menace immédiate, il reste constamment sur le qui-vive. Occupé à gérer les informations véhiculées par le stress, il est moins apte à se battre contre les virus et bactéries. Nous sommes donc davantage vulnérables face aux maladies et notre système immunitaire est affaibli.


- Manque de libido et système reproductif impacté : le stress chronique nous suit jusque dans nos relations sexuelles. Difficile de trouver l’envie après une journée stressante. Chez les hommes, les effets vont aussi se manifester avec des problèmes d’érection. Chez les femmes, c’est tout le système gynécologique qui peut être perturbé avec des retards voire des absences de règles.

Que faire contre le stress chronique ?

Un début de solution au stress chronique : acceptez votre stress


Comme avec n’importe quelle maladie, reconnaître que l’on a un problème de stress chronique (et l’accepter), c’est déjà faire un premier pas vers un traitement.

Vous êtes sur les nerfs depuis trop longtemps ? Vous présentez des symptômes typiques du stress ? Votre entourage en souffre et vous le fait remarquer ? L’acceptation est souvent la clé avant le passage à l’action. Accepter d’aller chercher des solutions pour soulager le stress, c’est aussi être bienveillant envers soi-même. C’est agir sans vous juger.

Cherchez les causes pour mieux lutter


Faire le point sur ce stress chronique vous aidera aussi à mieux le gérer. Depuis quand êtes-vous stressé ? Comment votre nervosité se manifeste-t-elle ? Face à quelle situation ? Autant de questions importantes qui vous permettront de canaliser votre stress et de le comprendre.

Questionnez-vous aussi sur les causes. Situation familiale, projet en cours, examens, stress au travail sont autant de sources possibles.


Respirez pour mieux gérer le stress


Voici 2 exercices de respiration, très faciles à mettre en place pour éviter que le stress chronique ne s’installe.


1 - La respiration thoracique : à mettre en place lorsque vous êtes sous le coup d’un stress aigu, en pleine crise ou juste après. Cet exercice a pour objectif de favoriser un retour au calme et à la sérénité. Lorsque la pression est trop forte, tout se fige et devient tendu en nous. À tel point que nous en oublions même de respirer correctement ! Or, quand on est à cran, rien de tel que de respirer à pleins poumons. Prenez donc tout simplement le temps pour quelques respirations amples et profondes, propices à libérer les émotions et chasser les tensions.


2- La respiration abdominale : cette technique de respiration ventrale est une des clés de la gestion du stress chronique. En quelques minutes, elle est parfaite pour chasser les tensions. Si vous débutez, je vous invite à tester des exercices guidés, notamment grâce à la box Morphée.

Méditez pour lâcher-prise


La méditation est une méthode qui convient parfaitement pour vous apprendre à lâcher prise et à prendre du recul sur les déclencheurs de stress. C’est un chemin vers l’apaisement physique et psychique. Découvrez comment lutter contre le stress par la méditation, avec cet article !


Faites du yoga pour vous calmer


Pour gérer son stress, le yoga est aussi une solution toute trouvée. Cette activité physique alterne moments de calme de relaxation, et moments où le rythme cardiaque est accéléré. Ce roulement aide à réduire le stress en abaissant la tension artérielle et la fréquence cardiaque.




pratique du yoga

Le stress chronique n’est pas une fatalité. Tenter de le combattre n’est pas vain. Bien au contraire ! Les solutions naturelles sont de plus en plus plébiscités pour l’évacuer durablement.


Morphée Zen, votre nouveau compagnon de détente.

Créé par des professionnels de la relaxation (sophrologues, hypnothérapeutes et psychologues), Morphée Zen contient 72 Séances de relaxation, méditation et sophrologie de 5 minutes.

Il permet de retrouver calme et sérénité à tout moment de la journée. Outre l’apaisement immédiat qu’il procure, Morphée Zen diminue l’anxiété globale.


Découvrez les avis sur Morphée Zen.


Articles sur le même sujet