Vacances slow life : une vision du bien-être

Les clés du sommeil

Vacances slow life

Une vision du bien-être 



Avez-vous déjà testé les vacances slow life ? Le slow tourisme nous invite à prendre le temps de profiter pleinement de ses vacances et à vivre l’instant présent. S‘éloigner de notre rythme effréné habituel, renoncer à vouloir tout voir et tout faire, prendre du temps pour soi et pour ses proches, et pourquoi pas respecter quelques valeurs écologiques, voilà les principes fondamentaux du slow tourisme. Découvrez des pistes concrètes pour vivre vos prochaines vacances en mode slow life !

Par Karine

Partager

Qu’est-ce que le slow tourisme ?

Le mouvement slow life nous invite à ralentir, à apprécier les moments simples et à prendre le temps de vivre dans le présent. Il prône aussi un retour à l’essentiel et aux aspirations profondes, plutôt que de les survoler. Le but étant évidemment d’améliorer sa qualité de vie.

Appliqué au tourisme et aux vacances, le concept devient alors le slow tourisme. L’idée est de prendre le temps de vivre des vacances loin du rythme habituel, sans chercher à tout voir ni à tout faire. Une occasion de se recentrer, de se retrouver en famille et de s’ouvrir pleinement à tout ce qui se présente en voyage, y compris l’imprévu. 

Dans le prolongement, le slow tourisme propose aussi de voyager autrement, en lien avec l’écotourisme. Le tourisme durable incite à adopter un nouveau rapport aux vacances en y incluant des valeurs écologiques : découverte de la vie locale, plus de place aux déplacements en mode doux, partir moins souvent mais plus longtemps…

Comment vivre des vacances slow life ?

Choisir une destination propice à la « slow life »

Les vacances slow life commencent dès le choix de la destination. Optez pour un lieu qui vous semble propice à ce mode de vie, où vous pourrez jouir de tout, mais plus lentement. Pourquoi pas profiter de cet objectif pour tester des concepts novateurs : cabane dans les arbres, maison en bord de lac, chalet en montagne…


Si vous souhaitez respecter des valeurs écologiques, le choix de votre destination peut aussi se faire en fonction de l’accessibilité : la région est-elle accessible en train plutôt qu’en avion ? 

Oublier son smartphone

Vacances slow life ou pas, optez pour une digitale détox ! Les vacances sont le moment idéal pour passer plus de temps hors ligne et déconnecter. Voici quelques astuces pour y parvenir : 

  • oubliez volontairement votre téléphone au lieu d’hébergement : vous le consulterez alors qu’une seule fois en fin de journée ; 
  • éteignez-le pendant les activités ou visites et fourrez-le dans votre sac ; 
  • consultez les photos du jour et postez sur les réseaux sociaux une seule fois dans la journée. 

Ces moments loin de nos écrans correspondent parfaitement au concept du slow tourisme : savourez l’instant d’un coucher de soleil, plutôt que vouloir le prendre en photo, perdez le fil de la journée et vivez sans consulter l’heure sur votre écran… Vous profiterez encore plus pleinement des activités nature, lecture et autre moment de détente. 


Le saviez-vous ? Les écrans et leur lumière bleue sont néfastes pour notre sommeil. En vacances, il est donc encore plus opportun de s'en éloigner pour gagner en repos et en récupération. 

Tester l’immersion

Parfois, lorsqu’on voyage à 100 à l’heure, on survole les endroits et on les visite plutôt en tant que spectateur. Le slow tourisme nous invite à prendre le temps de vivre nos destinations de vacances et à en être acteur. On retrouve aussi le concept des plaisirs et activités simples : prenez un café le matin au village du coin, goûtez les spécialités locales, laissez de la place aux rencontres. Plutôt que d’aller à l’hôtel, optez pour une chambre d’hôtes ou un gîte, participez aux activités locales, etc.

Alléger le planning quotidien

Vous avez sûrement déjà vécu ce moment, où à vouloir tout faire, vous en faites finalement trop et ne profitez pas vraiment. C’est pareil avec les vacances ! Pourquoi devrait-on repartir en visite et en activités, à peine arrivés ? 


Les vacances slow life demandent avant tout d’accepter de ne pas tout voir et de faire moins de choses. À vous de voir comment alléger le planning : octroyez-vous des pauses, visitez 1 jour sur 2, ou seulement le matin.

Si vous êtes en vacances avec des enfants, c’est relativement simple. Mettez-vous simplement à leur rythme. Laissez-leur le temps de découvrir ces nouveaux lieux, de jouer dans leur nouvel environnement. Ils les apprécieront d’autant plus. Et si vous êtes avec de jeunes bambins, alors profitez de la sieste avec eux. 


Grâce à Morphée et son boîtier nomade, vos séances de relaxation vous suivent jusque sur votre lieu de vacances. Les séances « sieste » sont là pour vous aider à lâcher prise et à vous reposer. 



Voyager avec moins

Pas facile à mettre en place lorsqu’on a l’habitude de tout emporter, mais le retour à l’essentiel, précieux au mouvement slow life, implique aussi de voyager avec seulement le minimum dans ses bagages. Cela évite déjà le stress du départ : moins d’heures à préparer les valises, et moins d’inquiétude au moment de les caser dans la voiture. Mais en plus, cela confère un réel sentiment de légèreté, au sens littéral et figuré. Voyager avec moins vous libère des contraintes matérielles. 

Si vous n’êtes pas habitué à voyager léger, allez-y progressivement en réduisant votre liste "d'indispensables", séjour après séjour.

Laisser de la place à la flexibilité

Pour des vacances slow life, planifiez juste à l’avance les 2 ou 3 choses les plus importantes que vous voulez absolument découvrir. Ensuite, dites au revoir aux programmes détaillés et surtout surchargés. À la place, laissez-vous naturellement porter par la ville/région visitée et ne cherchez pas à cocher tous les points d’une liste.

  • choisissez une destination « coup de cœur » plutôt qu’une destination « à la mode » ; 
  • laissez-vous guider par l’émotion ;
  • soyez curieux, à l’écoute et disponible ;
  • partez à la rencontre des autochtones ;  
  • adaptez-vous aux coutumes locales ; 


Vous voilà maintenant prêts à vous lancer dans vos premières vacances en mode slow life ! Et si vous avez prévu de rester chez vous pour les vacances, rien ne vous empêche d'expérimenter ce mode de vie à domicile.


Méditer est un luxe qui vaut bien des voyages

- Gilbert Choulet

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published